Pourquoi utiliser des couches lavables ?

Vous souhaitez limiter votre emprunte sur l’environnement et offrir des solutions plus saines ou plus économiques à votre bébé ? Optez pour les couches lavables. Découvrez pourquoi la couche lavable peut devenir la meilleure alternative pour un mode de vie plus écologique et moins risqué pour votre petit bout.

Couches lavables : des couches bios

En générale, les raisons qui poussent certains parents à abandonner les couches jetables sont souvent écologiques et économiques. Il ne faut pas non plus écarter le fait que les composants chimiques présents dans les couches jetables peuvent représenter des risques pour le bébé et les parents ont sont de plus en plus conscients.
Ce genre de produits d’hygiène pour bébé comporte nécessairement des éléments qui perturbent parfois le métabolisme et qui sont nocifs pour l’environnement. Contrairement à cela, les couches lavables sont bios et bénéficient de certifications qui le prouvent. Grâce à la réutilisation, on évite de jeter plus de déchets et on dépense moins.

Lire également : comment bébé entend dans le ventre

Morphologie d’une couche lavable

Une couche lavable se compose d’une partie absorbante lavable et d’un insert lavables et amovible qui sert à augmenter la capacité d’absorption de la couche. Certains modèles comprennent des doublures ou un booster pour plus d’absorption. Un voile à usage unique est aussi placé au fond de la couche directement en contact avec les parties génitales de l’enfant et doit donc être doux et antiallergique. L’extérieur est une culotte de protection imperméable qui empêche les fuites.

Lire également : comment bien porter son bébé

La culotte de protection peut être en polaire traitée, en laine, en tissu enduit de polyurétane ou encore en microfibres. La partie absorbante est en coton, en polyester, en fibre de bambou ou de chanvre, en éponge, ou encore en tencel (pulpe d’eucalyptus). Les culottes de protection se déclinent en différentes formes, design, matières. En outre, ils embarquent des systèmes de fermeture variés (velcro, boutons pressions, attache pour lange…). Les couches lavables peuvent être sous forme de culotte ou de petit boxer.

Les différents types de couches lavables sur le marché

Sur le marché, on peut trouver trois différents types de couches lavables :
– la couche lavable classique qui comprend une couche absorbante associée à une culotte imperméable séparée. Lorsqu’elle est salle on change uniquement la partie couche à insérer que l’on remplace avec une autre.
– la couche lavable tout en un avec une partie absorbante associée à la partie imperméable qui peuvent être soit cousues ensemble, soit la partie absorbante est glissée dans une poche prévue à cet effet dans la partie imperméable. A chaque change, on enlève le tout comme avec des couches jetables.
– la couche lavable tout en deux qui comprend une partie imperméable détachable de la partie absorbante. Les deux parties sont attachées entre elles par des pressions ou des scratchs. A chaque change, on change uniquement l’insert absorbant.

Entretien des couches lavables

Pour une bonne hygiène, il est essentiel de faire tremper les différentes parties de la couche, c’est-à-dire l’insert absorbant et culotte, une nuit dans l’eau froide et de les laver 2 fois avant de les utiliser. Les lavages successifs augmentent l’absorption des couches. N’oubliez pas de rabattre les scratchs sur eux-mêmes avant de les mettre dans le lave-linge. Vous pouvez laver les couches avec les autres vêtements dans la machine à laver. Ne montez pas la température de l’eau à plus de 60° et n’ajoutez pas d’adoucissant. Privilégiez le séchage à l’air libre. Si vous faites la lessive plusieurs fois par jour, une vingtaine de couches lavables à taille réglable sont suffisants pour votre bébé.